Le Bitcoin dépasse 700$, mais le Zcash vole la vedette

Le Bitcoin dépasse 700$, mais le Zcash vole la vedette

Malgré que le bitcoin puisse atteindre le sommet cette année, le nouveau venu Zcash, qui a généré l’élan énergique même avant son lancement officiel, a volé la vedette.

Le 28 octobre a eu lieu le lancement de la chaîne de blocs et des premiers tokens (zerocoins) de la monnaie numérique, fondée sur le protocole de zero-knowledge proof (preuve à divulgation nulle de connaissance) qui propose aux utilisateurs de la crypto-monnaie nouveau degré de confidentialité.

Dans l’attente du lancement, les marchés de contrats à terme de Zcash, émergés récemment, ont commencé le trading assez actif. Les paires qui ont été échangés contre le bitcoin avant la diffusion des zerocoins sont passés d’un plancher de 0,027 BTC (18,50$) le 15 septembre à 0,78 BTC (0535$) le 28 septembre. En plus, le jour de leur lancement, le taux a grimpé de près de 1200% jusqu’ à 10BTC (6,864$).

Cependant, ce n’est pas la fin de l’histoire. Avec l’apparition de graphique unique pronostiquant le cours de la monnaie, les activités des spéculateurs ont mené aux chiffres augmentés qui sont parfois même invisibles dans le secteur volatile de la crypto-monnaie.

Le Zcash a atteint des hauteurs encore plus impressionnantes sur la bourse des monnaies numériques Poloniex quand, le 28 octobre, le prix de 1 ZEC est monté pour atteindre 3,300 BTC (ou plus de 2 million de dollars). Cette forte hausse a été suivie par la forte chute, puisque plus tard dans la journée, le prix de Zcash a été 48 BTC.

Le président du fond de la crypto-monnaie, Tim Enneking, a décrit telles fluctuations des prix comme « folles ».

« Telle valorisation ne peut pas continuer », il a dit à propos de la hausse du prix des contrats à terme de Zcash et il a ajouté, en disant que « le déficit provoque tout, et c’est tout ».

Les préoccupations sur la durabilité

Malgré tous les élans concernant le Zcash, certains observateurs du marché ont insisté sur le fait qu’ils existent plusieurs exemples des monnaies qui sont montés en flèche avant de perdre leur pertinence.

« Comme les autres crypto-monnaies, le Zcash devra prouver son utilité dans le marché assez vaste pendant une longue période de temps, afin d’éviter l’inutilité et la disparition complète », a dit le PDG de la plateforme de trading de bitcoin Whaleclub, Petar Zivkovski.

Le directeur du fond spéculatif de la monnaie numérique, Jacob Eliosoff, voit les choses autrement et il affirme que le Zcash peut être très surestimé.

Il a notamment cité les autres communautés de la chaîne de blocs qui sont concentrés sur la solution de problèmes de protection et qui sont déjà en exploitation dans le marché.

« Il semble que le Zcach peut offrir l’anonymat un peu plus complète que le Monero, mais il n’y a pas de grande différence de point de vue de l’utilisateur et des entrepreneurs », a expliqué Eliosoff à CoinDesk.

Eliosoff a souligné que les utilisateurs n’ont pas autant besoin de la nouvelle crypto-monnaie que des monnaies numériques qui protègent leur identité et fonctionne efficacement.

Le prix de bitcoin augmente

Pendant que le Zcash a pris la majeure partie de l’attention la semaine prochaine, le bitcoin s’est contenté de la hausse du prix de 9%, car la dynamique de marché et les inquiétudes de la Chine quant à dévaluation continue de yuan ont mené à la croissance du prix. le-prix-du-bitcoin-augmente

Selon le Bitcoin Price Index (BPI) de CoinDesk USD, le prix du bitcoin est monté en flèche de 628,62 à 12:00 UTC le 21 octobre jusqu’à 686,52 à 12:00 UTC le 28 octobre.

A l’heure où cet article est rédigé, le prix du bitcoin a encore augmenté de près de 4% à 713$.

Le mouvement à la hausse de prix de la monnaie numérique a entrainé une liquidation forcée des positions courtes (short squeeze) sur « les plateformes de trading largement utilisées », a dit Zivkosvki, cependant les autres ont déclaré que le nouvel élan peut se présenter comme le retour après les semaines de trading latéral.

Selon les données de Whaleclub, au cours d’une semaine jusqu’à 12:00 UTC, il y avait la croissance des position longues de 90%.

D’après Eliosoff, le prix de la crypto-monnaie peut continuer accroître, parce que les tradeurs cesseront de porter leur attention sur les altcoins. Il a souligné que le bitcoin a pu se récupérer après le piratage de Bitfinex et il a approché à la barre de 700$.

Concernant la situation d’aujourd’hui, Eliosoff s’est exprimé de la manière suivante :

« Les investisseurs ont commencé à profiter des différents altcoins et à mettre l’accent sur le roi des crypto-monnaies ».

 La crise d’Ethereum

Tant l’Ethereum ETH que sa chaîne de blocs alternative Ethereum Classic ETC ont subi la baisse pendant une semaine à cause de l’incertitude des deux monnaies.

La première est tombée de 6% au cours de la semaine à cause des attaques par déni de service, et la deuxième a chuté de 4,6% après que l’Ethereum Classic a procédé à un « hard-fork », pour résoudre ses problèmes.

« Le hard-fork, ainsi que l’instabilité et les attaques Ddos contre le réseau d’ethereum ont eu des répercussions négatives sur les prix. ETH et ETC passent par la crise d’identité : quel sera leur usage à l’avenir dominé par les monnaies numériques ?», a déclaré Zivkovski.

Enneking a également exprimé son point de vue à propos de la future demande des deux monnaies, pourtant il croit que la chute du prix a été l’effet pervers causé par la solution des difficultés techniques immédiates.

« Quand l’ethereum sera attaqué encore une fois, il aura très mauvaise image aux yeux des utilisateurs », a noté sarcastiquement Enneking.

Categories: Bitcoin cours

About Author

Comments

    Write a Comment

    Your e-mail address will not be published.
    Required fields are marked*