Johan Gallon : «Pas du hasard ce qu’il se passe aujourd’hui à Granville»

Johan Gallon : «Pas du hasard ce qu’il se passe aujourd’hui à Granville»

Joueurs et entraîneur de l’US Granville (CFA 2) savouraient la qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France, mardi, après leur victoire contre Bourg-en-Bresse (1-0 a.p.). «C’est quelque chose d’unique», ont-ils estimé.

Johan Gallon (entraîneur de Granville, vainqueur 1-0 a.p. contre Bourg-en-Bresse) : «Je dis toujours la même chose : la priorité, c’est le Championnat. Les matches avancent. Ce soir, on a fait 120 minutes, sur un terrain très gras, dans des conditions pas faciles. J’ai un match samedi à Laval. Il va falloir que je prépare mes joueurs. Mais on a bien fait d’écouter les présidents en jouant ce match ce soir, parce que vivre ça, je ne le revivrait peut-être jamais dans ma carrière. C’est quelque chose d’unique. Je ne peux pas dire qu’on a volé le match. On a mis les ingrédients pour le gagner. Ce n’est pas du hasard ce qu’il se passe aujourd’hui à Granville.»

Clément Daoudou (gardien de Granville, sur Eurosport 2) : «C’était que du plaisir, c’était magnifique. C’est du bonus pour nous qui sommes des amateurs. J’ai été performant, c’est bien, on a gagné. C’est Dieu qui est fort, c’est pas moi».

Tommy Untereiner (milieu de Granville) : «C’est une victoire collective, j’ai la chance de marquer. Le public nous a aidés.»

Abel Behma (défenseur de Granville) : «C’est plus que ce qu’on imaginait. On a fait ça pour les supporters. C’est fabuleux. Le public est venu massivement. C’est un très bel évènement pour le club.»

Matthias Jouan (milieu et capitaine de Granville) : «On est très heureux d’emmener cette équipe de copains en quarts de finale. On espère avoir une cerise sur le gâteau en jouant une Ligue 1. Marseille et le PSG font plus rêver que d’autres mais peu importe.»

Categories: Football

About Author

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*